Ines de la Fressange et le jardin Majorelle

Qui n’a pas entendu parler du jardin Majorelle à Marrakech ? C’est la deuxième fois que je visitais ce jardin. Je l’avais déjà vu lors d’un premier séjour à Marrakech il y a huit ans, et je me suis sacrifiée avec plaisir pour  y retourner une deuxème fois pour mon copain le voit.

Le jardin Majorelle a appartenu au peintre français Jacques Majorelle (plus connu pour son jardin et son célèbre bleu que pour ses croutes)  qui en a fait ce que c’est aujourd’hui. C’est un des endroits les plus incroyables qui soit. Par la diversité de sa flore : on y trouve des formes végétales des cinqs continents (dont un grand nombre de cactus ) qui font de Majorelle un des collectionneurs de plantes les plus importants de son époque, puis par ses couleurs magnifiques, dont notamment son « bleu Majorelle », qui m’ont convaincu, a défaut de ses talents d’artiste, de ses talents de coloriste.

L’ensemble a été racheté et restauré par la fondation Yves Saint Laurent et Pierre Bergé. Il y a au milieu de ce jardin un batiment bleu qui se trouvait être l’atelier de ce peintre et qui a été transformé en musée. Ce musée arle de la culture berbère et présente de magnifiques tenues que j’aurais bien aimé vous poster sur ce blog. En général, je fais fi de l’interdicion de prendre des photos, mais dans un pays comme le maroc je n’ai pas voulu prendre le risque de me retrouver cagoulée dans une  geôle, alors à la place je vous laisse regarder sur google ou aller sur le site de la fondation.

Mais ce poste aura quand même sa touche de mode. Pour ceux qui en auront marre de voir des cactus et des pots de fleurs, je vous ai mis  une robe bleue dont la teinte s’accorde un peu trop bien avec celle du jardin. Et good news, pour une fois, je ne porte pas un truc  fabriqué dans les années 20, et donc introuvable. Cette robe fait partie des robes issue de la collaboration Ines de la Fressange pour Uniqlo et est disponible sur le site d’Uniqlo.  Alors non ce n’est pas vraiment Berbère, mais c’est pas mal non plus. Les chaussures sont des sandales Azzaro qui m’avaient été données  pour la sainte Catherine.

N’hésitez pas à me donner vos impression si vous avez eu la chance d’aller visiter ce jardin.

DSC07447 DSC07459   DSC07472 DSC07491 DSC07493  DSC07494 DSC07495 DSC07497 DSC07498  DSC07501 DSC07503 DSC07504 DSC07505  DSC07507  DSC07509 DSC07511

DSC07469

Découvrez toute la collection sur
La boutique
Voir la boutique

Suivez Alix sur Facebook

Suivez moi sur Facebook pour être informé de toutes les nouveautés.
Voir la page

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez régulièrement les dernières nouveautés et bons plans.