Une salopette et un cinémagraphe

La salopette et le cinémagraphe

J’étais en train de boire un expresso un matin dans ma belle salopette en tartan dans mon café de quartier, lorsque me prit l’envie de faire un cinémagraphe. Savez-vous ce qu’est un cinémagraphe ? C’est un gif amélioré. Au lieu de partir de photos, on part de vidéos qu’on convertit en images. Cela prend BEAUCOUP plus de temps, car il y a beaucoup plus d’images à retoucher. Comme je ne savais pas comment faire, je suis allée sur le net pour chercher des réponses, et je suis tombée sur une première vidéo de geek qui affichait sa tête d’intello à lunettes en disant d’une vois monocorde  » alors aujourd’hui nous allons voir comment… ». Cela a mal commencé car ma vidéo n’avait pas le bon format. Il a fallu que j’aille voir une autre vidéo de geek pour savoir comment convertir ma vidéo, sauf que le logiciel qu’il recommandait était introuvable en version Mac, grrrr…, j’ai alors trouvé un troizième geek, qui m’a fait télécharger un énième programme dont j’aurais oublié l’utilisation dans une semaine, mais qui a eu le mérite de convertir ma vidéo au bon format. Puis, je suis retournée sur ma vidéo initiale, et j’ai réalisé qu’il n’avait pas la même version de photoshop que moi, et que ses explications étaient donc vaine. Malheur ! j’ai tapé sur google « cinémographe ancienne version de photoshop », et je suis tombée sur un geek pas à la page, comme moi, mais pas très clair non plus. Il sautait des étapes et je n’y comprenais rien. Comme il y avait peu de commentaires, j’en ai déduit qu’il n’était peut être pas pas débordé, et je lui ai rédigé un mail énervé, plein de fautes d’orthographe, en me disant qu’en tant que geek il ne s’offusquerai pas de mon analphabétisme. Je reçu une réponse sans âme de Mailer Daemon qui m’indiquait que le geek n’avait pas prit la peine de bien taper son adresse e mail, et qu’il en avait donc probablement rien à foutre. Fatiguée, je décida de changer de méthode et alla voir du côté des rayons virtuels de la fnac pour voir si la série pour les nuls n’avait pas eu la bonne idée de sortir une édition « cinémagraphe pour les nuls ». Comme il n’y avait rien je dû retourner  à ma quête de tutoriels. Je finis par trouver mes réponses sur des forums, et par faire bouger cette foutue clop, et je me suis dit que si j’y avais passé autant de temps, c’est que j’ai peut-être un peu geek sur les bords moi aussi.

Découvrez toute la collection sur
La boutique
Voir la boutique

Suivez Alix sur Facebook

Suivez moi sur Facebook pour être informé de toutes les nouveautés.
Voir la page

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez régulièrement les dernières nouveautés et bons plans.