Le manteau de la prof. de latin

J’ai déniché dans ma cave un manteau écossais que je trouve magnifique, mais qui me flingue toutes mes tenues quand je l’enfile. Je me transforme alors en prof. de latin ou de grec ancien, enfin le genre de  prof. qui est toujours droite comme un piquet, qui n’a jamais souri de sa vie, qui fait peur à toute la classe, et qui donne des envies d’homosexualité à des garçons qui ont encore l’âge de jouer aux petites voitures. Il a aussi son petit côté chasse et pêche, ambiance la reine d’Angleterre qui part se balader avec ses Welsh dans sa résidence du Berkshire, ou juste tonton Michel qui part tirer le perdreau. Tout cela est très bien, mais j’aimerais quand même pouvoir l’enfiler, sans revêtir des airs de vieille fille revêche, ou d’autres choses qui ne me correspondent pas.

Une dédicace spéciale à ma grand-mère à qui j’ai piqué les pompes à tendance orthopédique (je vous rassure, je n’ai rien de tel dans ma garde-robe), à ma mère à qui j’ai shourave les cul de bouteilles que je porte sur le bout du nez, à Morgane Sezalory qui m’a donné son cartable (qui est magnifique ordinairement, mais qui ne passe pas du tout avec le manteau), et à la personne qui a égaré sa fausse écharpe Burberry là ou je l’ai trouvée, grâce à qui j’ai pu réaliser la photo la plus glam. de la décennie (n’est-ce pas ?). Et enfin, un grand merci au manteau écossais qui est en train de vivre ses dernière heures de tue l’amour, pour passer dans la catégorie des vêtements sexy (enfin, on va essayer !). Allez, à mes ciseaux ! (les photos suivent dans quelques jours).

 

Découvrez toute la collection sur
La boutique
Voir la boutique

Suivez Alix sur Facebook

Suivez moi sur Facebook pour être informé de toutes les nouveautés.
Voir la page

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez régulièrement les dernières nouveautés et bons plans.