L’imprimé cachemire

L’imprimé cachemire n’est jamais vraiment bien loin mais l’été 2012 nous le remet sur le devant de la scène.

Ekyog-été-2012

Collections été 2012 -Thakoon – Ekyog – Stella McCartney

En regardant autour de moi (pot à crayons, robe, pantalon, tapis…), je me suis rendue compte que je n’avais pas loin de 8 variantes du motif, et que je ne savais pas exactement d’où cela venait. Comme j’adore les symboles et les histoires, c’était l’occasion d’aller farfouiller un peu…

A l’origine, il s’agit d’une étoffe tissée, dès le XV ème siècle, en Inde à partir du duvet de chèvres vivant dans les hauteurs du Tibet. Il est le plus souvent rectangulaire, son centre est uni, et il est terminé aux deux extrémités par deux bordures ornées d’une palme appelée Boteh, dont l’origine est aussi obscure que les explications nombreuses. Il est réservé aux hommes, qui le portent en ceinture ou en turban.
Le châle débarque en France dès 1798 avec la campagne d’Egypte où les officiers de Napoléon le ramènent dans leurs bagages. On appelle alors cachemire, le genre (châle), le support utilisé pour le tissage (fibre) et le motif. Il devient alors incontournable pendant 70 ans. C’est un symbole fort de réussite sociale, il est d’abord porté par les femmes, et plus tard, utilisé dans la décoration. De nombreuses variantes du motif se développent, et il n’est plus essentiellement tissé en matière cachemire sur des châles comme il l’était originellement en Inde, mais imprimé sur tous supports (coton, laine…) pour des mouchoirs, robes….

Châle-impression-sur-coton-vers-1840

Châle – impression sur coton – vers 1840 – Gravure de mode – Steinbach Koechlin et Cie – vers 1866

La forme en S du motif va même jusqu’à influencer des paysagistes renommés pour l’aménagement des parcs parisiens.
Des centres de fabrication de châles se développent alors en Europe : France (Paris, Lyon, Nîme), en Autriche (Vienne), en Russie (Moscou), et en Ecosse dans une ville (Paisley) qui a d’ailleurs donné son nom au motif (motif cachemire se traduit par Paisley en anglais).

Mon tapis aux motifs « cachemire » est très chouette, mais comme je ne me sentais pas, aujourd’hui, de m’en faire une robe, je vous poste donc ma robe en jersey viscose achetée à Manchester il y a 3 ans, qui n’a plus grand chose à voir avec l’Inde mais qui n’en ai pas moins jolie (et surtout extrêmement agréable à porter).

Robe_imprime_e_cachemire_2
Robe Thérapy – chaussures Maje – chapeau acheté sur un marché en Croatie

Photographe : Guillaume de Fenoyl

Sophie-robe-cachemire
Robe – Les Petites

Ma jolie copine Sophie a également une robe imprimée cachemire sur laquelle je lorgne dangereusement.

Découvrez toute la collection sur
La boutique
Voir la boutique

Suivez Alix sur Facebook

Suivez moi sur Facebook pour être informé de toutes les nouveautés.
Voir la page

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez régulièrement les dernières nouveautés et bons plans.